Lettre ouverte à monsieur le Maire de Mareil-sur-Mauldre

A monsieur le Maire de Mareil-sur-Mauldre :

Les élus MEA sont très vivement opposés à votre décision de supprimer la rédaction d’un compte rendu des débats du Conseil Municipal, pour se limiter au seul procès-verbal qui ne mentionne que les décisions prises sans refléter les débats de séance.

Simplification, dites-vous, mais vu des citoyens, également censure et opacité. Aux yeux de la population Mareilloise, cette possibilité d’avoir accès à l’essence même des discussions est essentielle, elle symbolise l’exercice démocratique. En la supprimant vous confortez le défaut de méthode qui ne cesse de produire des effets délétères. Les insuffisances de délibération, de confrontation, de transparence et d’information cristallisent le désintérêt ou le rejet de la fonction d’élu par les citoyens.

Dans une société moderne, aux changements rapides, aux modes d’information instantanés, bien gouverner n’est pas décider d’en haut, mais faire avancer le groupe en l’impliquant, en l’informant, en le faisant travailler sur lui-même et pour lui-même. Le grand dirigeant d’aujourd’hui est celui qui décide, certes, mais aussi celui qui rend des comptes, qui mène une action lisible, fixe un cap, fait preuve de responsabilité et suscite l’adhésion.

Cette position de notre groupe d’élus ne vous étonnera pas tant nous sommes attachés au concept de vie démocratique. Nous vous demandons donc instamment de reconsidérer cette décision prise sans concertation ni discussion préalable.

Les élus MEA