Mareil sur Mauldre : notre école

Nos petits Mareillois profitent cette année d’une école en partie rénovée.

A l’école élémentaire, la toiture est dotée d’une nouvelle étanchéité (l’ancienne étant responsable de fuites d’eau à l’intérieur des salles de classe et d’une température peu agréable).

La cour s’est enrichie de tracés de jeux au sol réalisés dans le cadre d ‘un projet pédagogique de la classe de M. Lohézic.

La salle de cantine a été insonorisée.

Notre école maternelle s’est parée d’un nouveau revêtement bitumeux dans la cour, nous attendons les peintures au sol dans l’année, représentant des jeux divers, tel que marelles…), le grillage a été changé, ainsi que le petit portail.

Nous en profitons pour féliciter l’AIPEM et l’investissement sans faille de ses bénévoles, qui permet de faire aboutir la plupart des revendications des parents. L’AIPEM a même offert cette année à l’ensemble de l’équipe pédagogique une formation « 1er secours, elle
a été dispensé par Nicolas Barussaud, secrétaire de l’AIPEM et moniteur premier secours et Mme Fabienne Boulard, présidente de l’AIPEM.

C’est donc avec soulagement que nous avons pu constater que la municipalité prend ses responsabilités quant à ses plus jeunes concitoyens, afin de leur assurer de meilleures conditions d’accueil.

Néanmoins, nous ne pouvons que constater un manque cruel d’effectif, qui ne peut que nuire à la qualité des enseignements donnés.

En effet, en maternelle pour la troisième année consécutive, nos chérubins doivent faire classe en triple niveau, difficiles à gérer.

Deux classes aujourd’hui de 26 et 25 élèves,  ce qui est le plus bas effectif global recensé depuis de nombreuses années…

Nous savons que  l’Education Nationale ne nous facilite guère la tâche en refusant l’ouverture d’une troisième classe, en arguant un besoin d’effectif minimum.

Néanmoins, nous pensons que c’est le rôle de la municipalité que d’anticiper les besoins de sa commune : les enfants scolarisés à Mareil sont de moins en moins nombreux : cette année, seulement 11 enfants en petite section !

Celà se répercutera tôt ou tard sur l’école élémentaire : cette classe sera toujours en sous effectif , ce qui amènera là aussi à des doubles niveaux, et donc des classes beaucoup plus chargées. Or, on le sait, la quantité nuit à la qualité de l’enseignement.

Notre école élémentaire accueille encore 130 élèves, pour 5 classes. Peut être doit-on réfléchir différemment à ce problème, notre maire pense que le programme immobilier rue des Fontaines va résoudre cette équation : selon lui, les personnes « âgées » de Mareil
achèteront une maison dans le bas, et libèreront de plus grandes maisons sur le haut, pour accueillir de nouvelles familles.

L’intention est louable, mais peu crédible. Beaucoup de maisons sont déjà en vente mais ne trouvent pas forcément acquéreurs…

Notre école se porte donc plutôt bien, pour l’instant. Nos enfants bénéficient d’un enseignement de qualité dispensé par une équipe motivée et compétente. Nous en profitons donc pour les remercier de leur engagement auprès de nos enfants.

L’école se modernise et offre un cadre agréable. Des TAPS divers et variés, comme nous le souhaitions. Nos enfants sont l’avenir de notre commune et c’est avec eux que s’écrira l’avenir de Mareil, nous leur devons donc une vigilance accrue pour que ces avantages perdurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.